PEUGEOT 203 EN VIDEO !

12004121_1636836919905170_86298800026637760_n

La parole aux passionnés de l’auto, le crédo de ce blog ici respecté plus que jamais avec le propriétaire de cette magnifique Peugeot 203. Cette auto est apparue en 1948, elle fut rapidement disponible en plusieurs versions (coupé, cabriolet et utilitaires). Cette auto de l’après guerre est bien le symbole du renouveau de la firme de Sochaux.

Avec son look de petite américaine, la 203 est envoutante ! Sa ligne n’évolue pratiquement pas durant les 12 ans de production. La 203 est la première voiture française produite en série équipée de sièges couchettes.

Son moteur est moderne et consomme peu d’essence (7,5 à 9 litres) grâce à sa conception, mais aussi à l’emploi d’une boîte de vitesses avec une 4e surmultipliée, qui permet à la 203 de rouler à plus de 115 km/h, à un régime relativement bas.

Voyez la vidéo ici :


11249707_1636836943238501_1236849600212951912_n

 

Marque Peugeot
Années de production 19481960
Production 685 828 exemplaires
Classe Familiale
Usine(s) d’assemblage Sochaux, France
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 1 290 cm3
Puissance maximale 45 ch
Couple maximal 8.8 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 4 rapports (1ère non synchronisée)
Poids et performances
Poids à vide 950 kg
Vitesse maximale 120 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 36,5 s
Consommation mixte 8 L/100 km
Châssis – Carrosserie
Carrosserie(s) Berline Cabriolet Coupé Break Fourgonnette Camionnette
Châssis Monocoque
Suspensions Avant : ressort à lame Arrière : 2 ressorts hélicoïdaux
Direction À crémaillère
Freins 4 tambours
Dimensions
Longueur 4 350 mm Break : 4 530 mm
Largeur 1 620 mm
Hauteur 1 560 mm
Empattement 2 580 mm Break : 2 780 mm
Voies  AV/AR 1 348 mm  / 1 320 mm

 

 

4 Commentaires

  1. david

    Quelle est belle cette auto !
    effectivement l’inspiration americaine est forte on le voit au ligne arrondies…

    Répondre
  2. ludo

    Pour ma part je connaissais pas l’inspiration venant de la lincold Zephir !

    Répondre
  3. Norbert

    Salut exceptionnelle pour dire simple , je suis l heureux proprio d une 203 de 1953 et j adore voir qu il y a encore des personnes qui transmettre
    leurs connaissances et les détail qui font tout l intérêt , c est plusieurs collectionneurs qui ne savaient pas que les essuies glace pouvaient fonctionner manuellement ou encore que la Lincoln avait été
    l inspiration des lignes magiques de la 203 . j ai également une 403 de 1956 qui est très agréable a conduire , je te laisse le lien qui contient
    plein d images de ma Peugeot  » http://lejourlavoiture.over-blog.com/  »
    bonne ballade l avant dernier dossier est la restauration . bravo et qui sais peut etre au détour d une promenade de ce croiser . KENAVO

    Répondre
    1. Ludo Passionné d'auto (Auteur de l'article)

      MERCI Norbert pour ton message 😉 A bientôt !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *